« Quoi de neuf Cookynou, nous on te suit partout… »

Aujourd’hui, ça fait neuf ans, jour pour jour, que ma petite mascotte chérie est entrée dans ma vie, et pour l’occasion, j’avais envie de lui réserver un petit article, pour vous parler un peu de lui, celui que vous voyez partout. 

Le 16 décembre 2007, on allait chercher celui qui deviendrait notre petit chien d’amour. Alors je vous avoue qu’au départ, ce n’était pas vraiment l’amour fou. Evidemment, il était magnifique, et je l’ai tout de suite trouvé très mignon, mais j’ai toujours eu un peu de mal avec les animaux. Je les aime beaucoup, mais de loin on va dire. En fait, ils me font un peu peur alors avoir un chien, c’était pas vraiment mon souhait. Plutôt celui de ma sœur, qui elle, le voulait depuis des mois. Ce qui a finalement fait flancher mes parents.

Quand il est arrivé au début, il était minuscule et pourtant j’avais peur de lui. C’était plus fort que moi. Dès qu’il s’approchait, je partais, limite en courant, je montais sur des chaises, là où j’étais certaine qu’il ne pourrait pas m’atteindre. J’étais incapable de l’approcher.

15571074_10211542590544751_516312350_n

Et puis, petit à petit, on s’est apprivoisé tous les deux. Je le laissais s’approcher de moi, je lui faisais même des câlins. Je jouais avec lui et il s’amusait à me mordiller gentiment. Finalement, la phase « j’ai peur de toi » n’a pas duré bien longtemps et ça s’est très vite transformé en « je t’aime fort toi« .

Aujourd’hui, je sais que je ne pourrais pas me passer de lui, ma petite boule de poils, mon petit Cooky à moi. Un bébé adorable. Et si au départ, je n’arrivais pas à l’approcher, maintenant j’ai du mal à m’en séparer. On s’habitue très vite à ces petites bêtes qui deviennent très vite indispensables dans nos vies. Quand il n’est pas là, je le cherche partout, j’ai même l’impression de l’entendre aboyer.

J’aime quand il vient me faire des câlins et j’adore sentir son petit corps tout chaud contre moi. C’est fou comme ça peut être de vraies petites bouillottes ces petites bêtes. En mieux bien sûr. Et contrairement à ce que pouvait dire ma prof de philo, avec laquelle je n’étais pas du tout d’accord, si, il a des sentiments, des envies, des besoins et il est très loin d’être stupide. Pour elle, les chiens, et tous les autres animaux d’ailleurs, n’étaient que des machines, elle avait tort à un point ! Mais c’est sûrement parce qu’elle ne connaissait pas Cooky. Il arrive à se rappeler de beaucoup de choses et il sait très bien nous consoler quand on est triste.

15592364_10211542590024738_690939871_n

Bon vous l’aurez compris, j’adore ce petit chien et bien plus encore. Et je pense que lui aussi il nous aime beaucoup, sans quoi il ne serait pas aussi câlin avec nous. Voilà pourquoi j’avais envie de lui écrire ces quelques lignes. Parce que je pense qu’il l’a mérité et peu importe qu’il ne les lise jamais, parce que ce n’est qu’un petit chien. J’avais simplement envie de le remercier d’être là, d’être lui et aussi d’accepter tout et n’importe quoi, comme de poser pour toutes les photos sans rechigner. Et au contraire, j’ai même l’impression qu’il adore ça. Sinon il ne reviendrait pas à chaque fois, si ?

Alors, je sais que ce n’est qu’un petit chien, comme diraient certains, mais il compte énormément à mes yeux, et je n’ai pas honte de dire, qu’il fait partie de ma famille, depuis maintenant neuf ans et je l’espère, pour encore très longtemps.

Et vous alors, avez-vous des petites bêtes toutes mignonnes dans vos vies ?

15555824_10211542590904760_217789060_n

Publicités

8 commentaires sur « « Quoi de neuf Cookynou, nous on te suit partout… » »

  1. Nous avons également un petit Cookie à la maison, mais c’est un chat ! 🙂 Il est très joueur et farceur, du coup je me méfie quand même de lui. Les animaux sont loin d’être stupides. Ils n’ont pas les mêmes capacités que nous, mais ils en ont d’autres qui leur permettent d’évoluer, de se souvenir, de voir peut-être des choses que nous ne voyons pas. C’est dommage que ta prof de philo pense ça. C’est même triste. Et quand on voit que certaines personnes les considèrent de cette manière, on comprend mieux pourquoi elles n’ont aucun souci pour les abandonner au bord de la route…

    Aimé par 1 personne

    1. Ahah les chats peuvent être filous parfois. Moi j’en ai peur… Les seuls que je peux vraiment approcher sont ceux de ma meilleure amie. Et je crois que plus on a peur d’eux, et plus ils veulent venir vers nous. 😉
      Je suis tout à fait d’accord avec toi, c’est bien dommage. Et je crois que je n’arriverai jamais à comprendre comment on peut abandonner son animal sur le bord de la route. J’en serai absolument malade et surtout incapable. Ce sont malheureusement des gens qui n’aiment pas leurs bêtes, et qui a mon avis, n’ont pas beaucoup de cœur..

      Aimé par 1 personne

  2. Les chiens m’ont toujours fait un peu peur mais mon homme les adore; comme j’adore les animaux, je pense que lorsque nous aurons un chez-nous digne de ce nom, on craquera! J’adore la bouille de ton Cookie, on a envie de le caresser.
    Nous avons eu des lapins et j’ai une sacrée anecdote: D’Artagnan le lapin noir, le papa qui vivait chez nous; et Princesse, lapine blanche, la maman qui vivait dans ma classe, ont eu des petits nés en direct dans ma classe: Caramelle et Nougatine. Nougatine grise et blanche est restée en classe avec sa maman et Caramelle (devine sa couleur!) est venu à la maison. Les lapines de ma classe avaient le même caractère et sont malheureusement mortes brutalement.
    Quand j’ai voulu mettre le papa et sa fille ensemble dans la même cage, j’ai fait castrer mon mâle. Le vétérinaire m’a dit qu’il n’y avait pas de souci pour les mettre ensemble après l’opération. Mais mon mâle, il a réussi à mettre un petit reste à sa fille Caramelle!!! Et surprise: Banania, Nesquik et Ovomaltine sont nés! Malheureusement, seule Banania a survécu. Elle est venue tenir compagnie à mes élèves.
    Quand nous avons déménagé au bord de la mer, nous les avons perdus tous les 3 brutalement en quelques jours à cause des moustiques. Ca a été terrible.
    Et pour finir l’anecdote: le jour où j’ai soulevé la cabane pour changer la litière et que j’ai découvert les 3 bébés alors que je ne m’y attendais pas, je me suis dit que c’était un signe, j’ai fait un test de grossesse….positif!…..

    Pour le moment, nous avons un poisson rouge dans la chambre de notre grand. Il y est très attaché.

    Aimé par 1 personne

    1. Moi aussi j’avais peur des chiens. Maintenant grâce au mien, j’en ai moins peur meme si je ne les approche pas trop quand même. À part mon Cooky bien sur, avec lui je suis toujours collée 😉
      Oh c’est trop mimi cette petite anecdote. Les enfants devaient être trop contents en plus avec les lapins dans la classe. Mais j’imagine que ça doit être triste quand ils s’en vont.. C’est des petites bêtes à chagrin.
      Et j’aime beaucoup le signe de la fin. C’est trop mignon. 🙂
      Moi aussi j’ai eu trois poissons rouges quand j’étais plus petite et la j’en ai repris un récemment pour me tenir compagnie quand je suis dans mon appart la semaine 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. C’est fou comme on peut s’y attacher à ces animaux de compagnie 🙂 Les chiens encore plus vu toute l’affection qu’ils peuvent donner! Pour ma part j’ai un chat et c’est mon bébé! ^^ J’adorerais avoir un chien mais en appartement c’est compliqué … un jour sûrement 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s