« Hey Charlie ! Tu sais c’est bien triste ici depuis que l’on rit sans toi… »

Il y a quelque temps, sur le blog de Carnet Parisien, j’avais été tentée par le livre A la place du cœur. Sa chronique donnait vraiment envie de découvrir ce roman qui traite d’un sujet si sensible, à savoir les attentats de janvier 2015. 

Oui, ce livre est assez spécial puisqu’il évoque, à travers une fiction, les attentats que la France a subi il y a maintenant deux ans, jour pour jour, le 7 janvier 2015. Il ne s’agit pas là d’un témoignage mais bien d’un roman qui aborde des faits réels.

L’histoire de ce livre est la suivante : on suit la vie d’adolescents, lycéens dans la ville de F. Caumes a 17 ans, il est amoureux de la jolie Esther et il s’apprête à vivre ses premières fois. A côté de ça, la France est touchée par de terribles attentats qui coûteront la vie à près de 15 personnes, dont la plupart provenait du journal satirique Charlie Hebdo. Comment peut-on vivre quelque chose de si beau, et de si affreux en même temps ? Telle est la question que se pose le jeune homme…

Quand j’ai lu la chronique de Carnet Parisien, un blog que je suis régulièrement, j’ai de suite eu envie de lire ce roman de Arnaud Cathrine. Parce qu’un livre, et un roman qui plus est, qui ose aborder le thème des attentats, ça m’intriguait. Comment peut-on faire un roman sur un thème aussi atroce que celui-ci ? Je me posais la question et j’avais envie de voir. Et une nouvelle fois, je ne regrette pas ma curiosité car ce livre n’est pas du tout malsain comme j’aurais pu le supposer. Bien au contraire…

De suite, on se reconnaît dans cette histoire, même si nous ne sommes pas ou plus adolescents. Tout simplement parce que ces événements là, nous les avons tous vécus. Je me rappelle très bien où j’étais ce 7 janvier là, le jour de ma fête, avec qui j’étais et ce que je faisais. Je me souviens très bien de ces jours de peur et de « guerre », où la France était en suspens, fixée devant les écrans afin de suivre les événements. Oui, moi aussi, j’étais rivée devant la télé comme les héros du roman. Moi aussi, je voulais savoir, comme tout le monde je pense…

Voilà pourquoi ce roman nous touche. Parce qu’il est vrai. Il aborde un sujet sensible qui nous a tous touchés et que nous ne sommes pas prêts d’oublier. Chacun a sa propre opinion, sa propre façon de voir les choses, et c’est exactement pareil dans le livre. Chaque personne est représentée.

Je vous avoue que durant ma lecture, j’ai eu les frissons à plusieurs reprises. Certainement parce que toutes ces images qui sont décrites sont encore très fraîches dans l’esprit de tout le monde, même si ça fait maintenant deux ans. Parce que nous avons regardé la télé et vu les événements en direct, comme les héros. J’ai réellement apprécié le fait de voir les choses avec les yeux de jeunes adolescents, parce que d’une certaine façon, leurs questions, leurs peurs se rapprochaient des miennes. En réalité, avec ce livre, on ne se sent plus seuls. On se rend compte que beaucoup de personnes pensaient comme nous au même moment, même si évidemment ce n’est qu’un roman, c’est un morceau de la vie réelle qu’il raconte.

Avec également tous les événements, les noms et les drames de la vie réelle et de ce qui s’est passé ces jours-là.

A côté de ça, il y a tout le langage des adolescents que j’ai beaucoup aimé, même si ça peut paraître familier par moment. Ils utilisent Facebook, ils s’envoient des sms bourrés de fautes, ça aussi c’est la vie (malheureusement devrais-je dire, surtout pour les fautes !). Et surtout, le jeune Caumes (oui, prénom très étrange comme le dirait l’un des personnages, mais c’est celui du héros) vit ces jours-là son premier amour.

J’ai beaucoup aimé le passage où Caumes envoie à Esther les paroles et la chanson de Johnny Hallyday, J’ai un problème, parce que j’ai pensé à Alexia et Hugo, et leur manière originale de se dire Je t’aime dans Action ou Vérité. J’ai un problème… Je pensais qu’ils étaient les seuls.

En somme, si vous ne l’avez pas encore lu, je vous recommande fortement ce roman. Il va certainement vous rappeler des choses, mais il va aussi vous en faire comprendre d’autres. Parce que ce roman est aussi là pour éviter les nombreux amalgames qui ont eu lieu après ces terribles attentats. Alors, pour toutes ces raisons, lisez-le, et vous verrez par vous même…

Publicités

5 commentaires sur « « Hey Charlie ! Tu sais c’est bien triste ici depuis que l’on rit sans toi… » »

  1. Je suis très heureuse de voir que je t’ai donné envie de découvrir cette lecture ❤ Et surtout heureuse que tu l'aies aimée. Moi aussi, j'avais des a priori avant de commencer ce roman, ça me dérangeait qu'on écrive sur ce sujet. Mais finalement, j'ai bien fait de me laisser tenter. C'est un roman que je trouve indispensable, et encore plus pour des ados. Une merveilleuse découverte !

    Aimé par 1 personne

    1. Beaucoup de tes chroniques me donnent envie de lire les livres par la suite. Et une nouvelle fois, je ne regrette absolument pas de m’être laissée tenter. Pour ce livre-là, je suis totalement d’accord avec toi. C’est un très bon roman 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. C’est vrai que ça ne doit pas être évident de traiter du sujet des attentats, cette atrocité que l’on a tous vécu, qui restera à jamais gravé … Je pense que j’aurais eu la même réaction que toi : peur d’avoir à faire à une histoire un peu malsaine … Je suis rassurée de savoir que ça n’est pas le cas! Finalement, c’est un roman qui pourrait très certainement me plaire …

    Aimé par 1 personne

    1. Ce qui me faisait le plus peur, c’est le fait que ce soit un roman et non un témoignage. Parce que c’est quand même difficile d’inventer une histoire sur un sujet aussi difficile et sensible. Et finalement, c’est vraiment bien trouvé, ca nous permet de découvrir différents points de vue, et différentes façons de penser par rapport à ce qui s’est passé.
      Je ne regrette absolument pas de l’avoir lu. Et je te le conseille. Je pense qu’il permet de comprendre certaines choses, pour les plus jeunes notamment, d’autant que c’est vu par des ados ici. C’est plus facile à travers des histoires je pense. 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s