« Well Did I Mention… »

J’en avais tellement entendu parler, je me suis laissée tenter par la saga DIMILY d’Estelle Meskame. D’autant qu’elle collait parfaitement à une catégorie de mon Défi Lecture 2017.

Comme je vous l’annonçais dans cet article, j’avais reçu la saga DIMILY à Noël, offert par ma petite sœur. J’en avais tellement entendu parler, je voulais juger par moi même.  J’ai choisi d’insérer la saga dans la catégorie n°4, à savoir Lire un livre dont le titre est en anglais, même s’il pouvait correspondre à plein d’autres catégories de la liste.

Ces livres, je les avais vus sur plusieurs blog, sur des groupes de lecture. Même à la librairie, ils me faisaient de l’œil. Alors, ça m’a donné envie. Et pourtant, comme je vous l’avais annoncé en vous présentant mes cadeaux de Noël, j’avais quelques appréhensions. Le résumé, le thème, tout semblait rappeler étrangement la saga After d’Anna Todd… Et vu que j’ai été plutôt déçue par cette saga (voir ici), j’avais un peu peur de l’être également avec celle-ci, publiée chez PKJ.

Et bien, je peux déjà vous assurer que ce n’est pas le cas. Pourtant, il y a de nombreuses similitudes, le personnage masculin est difficile, parfois violent ; ils ont chacun des problèmes avec leurs parents ; même les amis des personnages ressemblent à ceux d’Hardin et Tessa. Malgré tout, il y a quelque chose de totalement différent : le style d’Estelle Meskame. Je l’ai trouvé beaucoup plus recherché et approfondi que pour Anna Todd. Voilà pourquoi j’ai davantage accroché avec cette histoire.

L’histoire justement, parlons en. Il s’agit d’une jeune fille, Eden 16 ans, qui part passer l’été auprès de son père qu’elle n’a pas vu depuis 3 ans. 3 ans durant lesquels il a refait sa vie, avec une nouvelle femme et trois beaux-fils. Eden va devoir s’habituer à ce nouveau contexte familial et surtout à ses trois nouveaux demi-frères. Si au départ, elle a beaucoup de mal avec le plus âgé, Tyler, 17 ans, elle va finalement tomber amoureuse de lui.

Alors, ce que j’avais pu trouver étrange dans le résumé, c’est le fait que l’héroïne tombe amoureuse de son demi-frère. Or, ils n’ont absolument aucun lien du sang l’un envers l’autre. Ils n’ont ni la même mère, ni le même père. Alors, ils ont finalement tous les droits de tomber amoureux. Même si leurs parents vivent ensemble. Puisque finalement ils ne se connaissaient pas trois semaines auparavant… Pour moi, ils étaient donc plus des inconnus que des demi-frères et sœurs.

Au fil des tomes, leur relation évolue. Ils s’aiment, se séparent, se détestent au fil des pages et des années qui passent. Et même si ça peut paraître un peu sadique, je crois que j’ai préféré les moments où ils se détestaient, car on ressentait cette tension palpable entre eux. Ils avaient du mal à résister, du mal même à se haïr alors qu’au fond ils s’aimaient si passionnément. Ces passages étaient, je trouve, les plus intéressants.

A chaque tome, on a la chance de découvrir un lieu différent, Santa Monica pour le premier, New-York dans le second et enfin Portland pour le troisième. J’ai beaucoup aimé ces changements de décor. Même si du coup certains personnages sont moins présents selon les lieux où l’on se trouve. Ça nous permet d’en découvrir de nouveaux, et bien souvent ils reviennent plus tard, pour notre plus grand plaisir.

Pour ce qui est de la relation Eden/Tyler, je crois que je les appréciais de plus en plus au fur et à mesure des tomes. Parce qu’ils évoluaient avec l’âge et leurs sentiments faisaient de même. Tyler est d’ailleurs celui qui a le plus changé durant ces trois tomes. On se demanderait même si c’est le même garçon au début et à la fin. Je vous avoue que ce personnage m’a énormément plu, parce que les changements étaient absolument perceptibles. Encore une différence avec Hardin d’After, qui à mon sens n’a pas beaucoup changé, alors qu’il avait pourtant 5 tomes pour le faire. Tyler, lui, est très attachant. On sent qu’il a beaucoup souffert mais qu’il essaie de s’en sortir. C’est touchant.

Ce qui m’avait gênée dans le premier tome, à savoir le fait qu’ils passent énormément de temps à faire la fête et à se « saouler », disparaît par la suite. Et heureusement ! Parce que sur la trentaine de chapitres que contient le Tome 1, je crois qu’ils n’en passent pas un seul sans boire. Ça donne un sacré exemple de la jeunesse !

Alors pour finir, j’adorais les couvertures de cette saga (Les trois, même si j’avais une petite préférence pour Did I Mention I Miss You ?), j’adorais les résumés, pourtant j’avais peur de ne pas aimer l’histoire. Par chance, ce n’est pas le cas, parce que l’histoire, je l’ai adorée, comme le reste. Il s’agit là d’un très bon Young-adult que je suis très contente d’avoir découvert et que j’ai eu beaucoup de mal à abandonner à la fin, ce qui prouve une fois de plus à quel point j’ai aimé.

Et vous alors, les avez vous lus ? Qu’en avez-vous pensé ?

** Avancée des challenges **

1 110 / 20 0001 pages   

   Catégorie 4 : « Lire un livre dont le titre est en anglais » : Validée 1/80

Publicités

5 commentaires sur « « Well Did I Mention… » »

  1. Hello ! Comme toi, j’en entend parler partout ! Mais je ne les ai pas lu. J’ai pas trop envie de me lancer dans une nouvelle saga. (À part Harry Potter qu’il va bien falloir que je lise un jour ! 😂) Par contre, c’est vrai que les couvertures me font bien envie !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui les couvertures sont vraiment jolies.
      Je comprends, après comme il n’y a que trois tomes, ca se lit assez vite. D’autant que c’est assez addictif 😉 mais c’est sur que si tu n’as pas encore lus les Harry Potter, il vaut mieux se concentrer la dessus 😉

      Aimé par 1 personne

    1. Il y en a un peu, oui c’est vrai. Mais franchement, moi, j’ai adoré les petits clichés qui s’y sont glissés. L’histoire est rythmée et très plaisante à lire. On s’attache très facilement aux différents personnages et à la fin on a plus envie de les lâcher. Pour ma part, j’ai vraiment beaucoup aimé ! 🙂 Maintenant à toi de voir si tu te laisseras tenter ou non 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s