« Au mois d’mars… »

Le temps passe si vite, nous sommes déjà fin mars ! Et qui dit changement de mois, dit également la suite des aventures de Mia, la Calendar Girl d’Audrey Carlan.

Si j’avais un peu peur que tous les tomes ne finissent par se ressembler finalement, ce troisième opus m’a fait mentir. Avant de rendre visite à son prochain client, Mia se rend à Las Vegas, sa ville natale, où elle retrouve sa meilleure amie Gin et sa sœur Mady. Elle en profite également pour rendre visite à son père, toujours dans le coma et à son ancien bourreau, à qui elle remet le dernier versement. L’occasion pour nous de découvrir de nombreux personnages.

Et surtout, ça fait plaisir d’en savoir un peu plus sur Mia, de voir ces personnages qui ne sont d’ordinaire que mentionnés ou présents au bout du fil. En la voyant évoluer auprès des gens qui lui sont chers, on apprend à mieux connaître Mia, et c’est une bonne chose ! On la perçoit différemment que lorsqu’elle se trouve avec ses clients.

J’ai également apprécié le passage où elle rend visite à son père. Ce dernier se trouve dans le coma, et c’est pour rembourser l’homme qui l’a mis dans cet état que Mia est devenue escort. C’est donc une très bonne idée de le faire apparaître dans un tome, plutôt que de le mentionner seulement de temps en temps. J’espère d’ailleurs qu’on aura l’occasion de l’apercevoir un peu plus dans les aventures de la jeune escort.

Et enfin, il y a ce nouveau client. Anthony Fasano, un restaurateur italien, boxeur et une nouvelle fois, extrêmement séduisant. Je vous avoue que ce côté là m’agace un peu. A chaque fois, ses clients sont toujours décrits comme de véritables apollons pour lesquels Mia ne peut s’empêcher de craquer. Au départ Wes était parfait, puis Alec l’était encore plus et finalement Anthony les détrône tous les deux. Certes Mia est une jeune femme qui se laisse facilement séduire par les hommes, mais ça en devient vite un peu lassant… Même si le fait que ce soit un roman érotique le veut très certainement.

Et pourtant, je vous annonçais du changement dans ce tome, et il y en a ! D’ordinaire, on dit toujours « Jamais deux sans trois » et bien c’est une expression qui ne correspond pas à Mia puisque pour la première fois, la jeune femme ne va pas succomber aux charmes de son nouveau client en couchant avec lui. Pourtant, Anthony est très charmant, mais il ne se passera rien entre eux. Et pour cause, Anthony vit en couple avec Hector. Et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils ont fait appel à Mia, pour dissimuler son homosexualité auprès de sa famille.

Quand j’ai vu ça, ce que j’avais d’ailleurs compris très vite, je me suis dit : Ah, génial ! Enfin, Mia se trouve confrontée à un client qu’elle ne va pas mettre dans son lit dès le premier soir. J’espérais qu’Audrey Carlan nous offre un peu de complications, elle l’a fait, et j’en suis très contente. Même si j’ai eu peur qu’Anthony ne finisse par succomber à Mia, il ne l’a pas fait et heureusement.

Malgré tout, Mia n’a pas été seule pour autant durant ce tome puisqu’un ancien personnage est de nouveau très présent et vient même la rejoindre à Chicago. Et il s’agit bien sûr de Wes, et je pense qu’on sera tous d’accord pour dire qu’on est toutes contentes qu’il refasse surface. Mia la première !

Bien que le tome soit une nouvelle fois, toujours aussi court avec seulement 153 pages, il se passe beaucoup de choses dans celui-ci et je pense d’ailleurs que c’est celui que j’ai préféré jusque là, malgré certains clichés.

J’espère donc qu’Audrey Carlan continuera à nous surprendre dans la suite des aventures de Mia… Et ce dès le mois d’avril, avec un quatrième client, joueur de baseball dans l’équipe fétiche de la jeune femme.

Nuit des blogs particiption

P.S. : Je participe à Nuit des Blogs, et j’ai besoin de vous.

Alors si vous appréciez Mon rêve d’été, n’hésitez pas à voter pour mon petit blog, ça me ferait très plaisir ! 

Publicités

4 commentaires sur « « Au mois d’mars… » »

  1. Pour l’instant je n’ai lu que janvier mais d’après ta chronique, les tomes sont assez différents et ça me rassure un peu! Ca me plait de savoir qu’on va rencontrer la famille de Mia (jusqu’à maintenant ils étaient simplement cités) et encore plus de savoir que Mia ne va pas succomber!
    Par contre je te rejoint sur le fait que ce soit lassant que les clients sont toujours physiquement parfaits, ça ne semble pas très réaliste … Ca mettrait un peu de piquant à l’histoire de tomber sur un homme qui ne soit absolument pas le style de Mia!! Mais bon il reste encore 9 mois alors tout peut arriver 😉
    (Ton mois de Mars est vraiment trop sexy!!!! =P)

    Aimé par 1 personne

    1. Malheureusement je crois que ca n’existe pas un mec qui ne soit pas le style de Mia, parce que qu’ils soient blonds, bruns, cheveux longs, courts… ils lui plaisent tous et elle a envie de leur sauter dessus 😉
      Apres ce tome la est différent des autres, ce qui fait que je l’ai beaucoup aimé. Ça change un peu et c’est cool. J’espère vraiment que ca va continuer dans ce sens la ! 🙂
      Merci ! 😀

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s