« Qui sera le suivant… »

Il y a peu, je ne connaissais même pas Manon Fargetton mais j’ai eu la chance de la rencontrer à Lire à Limoges en avril dernier et je m’étais laissée tenter par l’intégrale de son roman Le suivant sur la liste comprenant celui-ci ainsi que La nuit des fugitifs.

Même si au départ, ce livre ne faisait pas partie de ma sélection lors de la journée du livre, il a quand même fini parmi mes livres choisis. Vous finissez par me connaître, je ne peux pas résister… C’est plus fort que moi ! Alors quand j’ai vu ce roman, juste à côté de celui d’Olivier Gay (dont je vous ai parlé juste ici), j’ai succombé, encore… D’autant que son auteure avait l’air toute timide et vraiment sympathique, quelque chose qui me plait et m’attire autant que les livres.

J’aimais beaucoup les couvertures des deux ouvrages séparément, mais je me suis finalement rabattue sur l’ouvrage intégrale, la couverture me plaisait un peu moins, mais le contenu, lui, reste le même et finalement, c’est ça le plus important. Je me suis donc retrouvée avec un gros pavé de plus de 500 pages, ce qui peut faire peur à certains. Moi, j’aime beaucoup, au moins je sais que l’histoire va me tenir compagnie un long moment, en espérant que j’accroche avec les personnages bien sûr. Et avec celui-ci, c’était totalement le cas. Ce qui fait que j’ai avalé les nombreuses pages en quelques soirées de lecture à peine. Il faut dire que les personnages sont particulièrement attachants et on se plait en leur compagnie.

Il s’agit de cinq adolescents : ils ont chacun leur petit « truc » à eux, qui les rend spéciaux et les différencient de leurs camarades, mais je crois que celle que j’ai préféré, c’était Morgane. Peut-être que je n’avais pas le choix finalement, de l’aimer elle plus que les autres… (Ceux qui ont lu l’histoire comprendront, les autres il faut le lire, parce que je ne dirais rien de plus ici!) Mais ce qui était le plus plaisant finalement, c’était non pas les adolescents mais plutôt leur relation, les liens qui les unissaient les uns aux autres. C’est surtout ça qui les rendait irrésistibles.

Les deux romans se passent sur une journée chacun, et on alterne avec les points de vue des différents protagonistes, les ados mais pas seulement. Malgré le fait que l’on soit toujours à la troisième personne, on est tour à tour dans la tête des différents personnages, ce qui nous permet de voir l’histoire à leur façon. De mieux comprendre ce qu’ils ressentent, ce qu’ils pensent et comment ils voient les choses.

Je crois que ce que j’ai le plus aimé finalement dans ce roman, mis à part l’histoire que j’ai trouvée vraiment agréable, c’est la plume de Manon Fargetton. J’ai trouvé que les mots étaient justes, les phrases étaient belles sans être trop sophistiquées. Je la découvrais à travers ce roman et j’ai été vraiment conquise par sa façon d’écrire. Je ne manquerais pas de la lire à nouveau si l’occasion se présente.

Donc finalement, je ne regrette absolument pas que ce livre ait fini parmi ma petite sélection parce que j’ai passé un agréable moment en sa compagnie !

 

Publicités

4 commentaires sur « « Qui sera le suivant… » »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s