« Le temps est assassin et emporte avec lui le rire des enfants… »

Ça faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé de Bussi et il était temps d’y remédier. Voilà pourquoi à quelques jours de la sortie de son prochain roman, je voulais vous parler du dernier roman de l’auteur, Le temps est assassin, que j’ai lu il y a peu.

Vous l’aurez compris si vous me suivez depuis longtemps, Michel Bussi est très certainement mon auteur contemporain préféré, et je crois que jamais il ne pourra me décevoir… Ce dernier roman de l’auteur, ça fait un moment que j’avais envie de le lire et presque autant de temps qu’il attendait bien sagement dans ma PAL. Et pourtant, j’avais beaucoup de mal à me décider à le lire. Et finalement, dernièrement, je l’ai tiré au sort, donc je n’avais plus le choix. Et j’étais ravie de le lire enfin !

D’autant que comme souvent, je n’ai pas du tout été déçue. Au contraire même, j’ai adoré. Tout d’abord, il y a ces changements d’époque qui m’ont bien plus. On alterne entre aujourd’hui et le passé par le biais du journal intime de Clotilde, ce qui permettait bien sûr de mieux connaître le personnage principal. Et forcément, on s’attache à elle, pour qui on ressent une immense sympathie au moment de l’accident. On a envie de l’aider et de la défendre contre tous ceux qui la traite de folle. Parce qu’elle n’est pas folle, elle a juste mal… Mais à côté de ça, certains personnages au sein de ce roman m’ont beaucoup agacée à commencer par le mari qui semblait ne pas comprendre combien c’était important pour elle, de revenir sur ces lieux qui avaient comptés. 

Comme à chaque fois, je n’ai pas trouvé le coupable. J’en ai soupçonnés beaucoup pourtant, à chaque fois je me disais « c’est lui c’est certain » et puis finalement non ; « donc c’est lui » et toujours pas… Jusqu’à la toute fin où Bussi nous révèle enfin l’identité du coupable. C’est rarement celui que l’on soupçonnait au départ, et c’est ce que j’adore dans ce genre de roman, qui n’est pas sans rappeler les livres d’Agatha Christie, une auteure que j’adore également.

J’ai lu à plusieurs reprises que certains se sont ennuyés à cette lecture, moi jamais. J’ai adoré cette histoire, et j’avais toujours envie de connaître la suite. Alors oui parfois, c’est un peu tiré par les cheveux mais finalement, c’est tellement prenant, tellement bien écrit qu’on s’en fiche. Michel Bussi signe là encore une très bonne histoire, que j’ai beaucoup aimé, même si elle ne détrône pas mes deux préférés : N’oublier jamais et Un avion sans elle.

Publicités

8 commentaires sur « « Le temps est assassin et emporte avec lui le rire des enfants… » »

    1. Normalement tu ne devrais pas être déçue, c’est un très bon roman. (Comme tous les Bussi, mais bon je ne suis pas très objective tu l’auras compris.. 😉 )
      En tout cas, je te souhaite une bonne lecture, et je serai ravie de connaître ton avis 🙂

      J'aime

    1. Il est vraiment super, comme les autres, je pense que tu devrais bien aimer. J’ai adoré Un avion sans elle aussi, et mon préféré reste le premier que j’ai lu de lui : N’oublier jamais.
      J’ai pas encore lu Nymphéas noirs mais il attend sagement dans ma PAL ! 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s