« The book of love… »

Bien qu’il soit sorti il y a maintenant un petit moment, ce livre de Amy Engel est encore très présent sur la blogosphère. Alors quand je l’ai vu à la bibliothèque, je n’ai pas pu m’empêcher de me lancer.

J’avais lu il y a quelque temps la chronique de Ma toute petite culture, qui m’avait donné envie de découvrir ce livre dont tout le monde parlait. L’histoire est simple. Une guerre nucléaire a ravagé le pays et il ne reste que très peu d’habitants avec un président : Latimer. Afin d’éviter toutes formes de rébellion, les enfants des perdants doivent épouser ceux des gagnants lors de mariages forcés. Ivy, fille de l’ancien président se voit donc obligée d’épouser le fils du président actuel à savoir Bishop.

Au départ, durant les premières pages, je vous avoue que j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire. Ivy se marie avec Bishop, qu’elle ne connaît pas et qu’elle n’a aucune envie d’épouser d’ailleurs. Elle se méfie, reste sur ses gardes. Et n’oublie pas la mission que lui a confiée son père et sa sœur : elle doit tuer Bishop pour que sa famille puisse reprendre le pouvoir et instaurer une monarchie.

J’ai trouvé qu’au début du roman, tout est assez plat, il y a très peu d’action. Tout est assez lent. Et finalement, ce sentiment-là perdure tout au long du roman, ce qui finit par donner l’ambiance propre au roman. Parce que le plus important, ce sont surtout les sentiments.

Bien qu’elle soit sensée le tuer, Ivy va finalement se rendre compte que Bishop n’est peut être pas celui qu’ils pensaient avec sa famille. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé ce personnage. C’est celui que j’ai préféré tout au long du roman. Bishop est presque toujours calme, gentil et surtout il sait réfléchir et prendre les bonnes décisions. Il n’est pas forcément d’accord avec ce que dit son père et je trouve ça bien qu’il ose affirmer ses idées.

Finalement, même si j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire, j’ai fini par apprécier les aventures d’Ivy, et j’ai d’ailleurs bien envie de découvrir la suite car il faut avouer que ça se termine un peu bizarrement… Et vous alors vous connaissez ?

Publicités

7 commentaires sur « « The book of love… » »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s