« Même si tu revenais, je crois bien que rien n’y ferait… »

C’est la curiosité qui m’a donné envie de lire ce livre. Ça faisait un moment que j’avais envie de savoir de quoi ça parlait, parce que justement ce livre a fait parler. Il faut dire que c’est plutôt original comme idée, ou plutôt même devrais-je dire carrément osé de faire renaître Hitler, même le temps d’un roman.

Parce qu’Il est de retour, c’est exactement ça, Hitler se réveille un beau matin dans les années 2010, seul, dans un champ, comme si de rien était… Et surtout comme s’il n’avait jamais disparu. Que se passerait-il si Hitler revenait ? Voilà en fait ce qu’à voulu démontrer Timur Vernes à travers son roman. L’originalité m’attirait. Je me demandais bien ce qui se passerait.

Je ne vais pas vous le cacher plus longtemps, je n’ai pas vraiment réussi à me plonger dans l’histoire. Je l’ai plutôt survolée en tant que lecteur extérieur mais j’ai pas réussi à vraiment y prendre part, comme je le fais d’habitude. Il faut dire que c’est un peu compliqué de se mettre dans la peau d’Hitler car là, c’est lui qui relate l’histoire… Il a beau dire « je » pour s’exprimer, on se met difficilement à sa place, mais ce n’est sûrement pas le but recherché.

C’est compliqué de se prendre au jeu et d’apprécier ce que nous raconte l’auteur, pas seulement parce que c’est Hitler qui parle, mais surtout parce que ce qu’il dit est souvent assez dur, puisqu’il reprend les idées du Fuhrer ! Même si oui, certes, c’est bien écrit, c’est un peu difficile d’apprécier…

Et puis, je vous avoue aussi que j’avais un peu de mal à voir où l’auteur voulait en venir à travers ce roman. J’espérais qu’au final, il y aurait une fin avec une morale et pourtant, la fin que l’auteur a choisi ne m’a pas vraiment satisfaite… Au contraire même. Je me demande comment on peut penser ça. Voilà pourquoi j’ai eu un peu de mal avec cette lecture. D’autant que les passages « historiques » où le narrateur ne fait que relater ce qui s’est passé, où, quand et comment, sont assez fréquents. Je n’aime pas beaucoup ce genre de faits dans les romans et encore moins quand ça touche des choses difficiles, et meme atroces, comme c’est le cas ici…

Finalement, je voulais voir, j’ai vu. J’ai assouvi ma curiosité, mais ce livre ne m’a pas totalement convaincue, même si je persiste à dire que l’idée est plutôt originale et osée, je pense que je n’aurais pas écrit les choses totalement de la même façon…

Publicités

5 commentaires sur « « Même si tu revenais, je crois bien que rien n’y ferait… » »

  1. En lisant ta chronique, j’ai du retourner lire la mienne. En fait, je l’ai lu en VO (et j’ai entendu dire que la traduction ne rend pas du tout justice a l’ouvrage de base), je me souviens avoir bien aimé… mais je ne me souviens pas pourquoi Oo Du coup je suis allée relire ma chronique, et en fait, c’est vrai que je l’avais trouvé extrêmement drôle ! Vu que je travaille en Allemagne, j’ai reconnu pas mal de choses qui démontrent vraiment l’évolution de la société Allemande au Cours du siècle dernier. Du coup je l’ai vraiment percu comme une Satire humoristique et j’ai passé un bon Moment. Je n’ai jamais osé regarder le film cela dit !

    Aimé par 1 personne

    1. Alors je vais aller lire ta chronique moi aussi 😉 Pour ma part, je n’ai pas vraiment ressenti le côté drôle… et, même si je l’ai lu jusqu’au bout, parce que j’aime pas abandonner les romans, j’ai eu un peu de mal avec ce livre. Mais peut-être en effet que la traduction n’est pas vraiment fidèle.. Et je ne pense pas non plus que je regarderai le film

      Aimé par 1 personne

  2. C’est vrai que l’idée de base de ce roman est assez original!! Mais vu la façon dont tu le décris et tes ressentis face à cette lecture, je ne suis pas sûre que j’apprécierais non plus … Il doit être difficile de s’accrocher à un personnage aussi dur en sachant tout ce qu’il a pu faire d’horrible …

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, c’est vrai que j’ai vraiment eu du mal par rapport à ça, après peut-être que j’avais des a priori dès le départ, ce qui fait que je n’ai pas réussi à sentir le côté « comique » de l’histoire… Mais quoi qu’il en soit, je ne regrette pas de l’avoir lu ! 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s