« How could you be so Heartless… »

Quand j’ai vu cette couverture, je suis tout de suite tombée amoureuse ! Je la trouvais absolument magnifique et ça m’a immédiatement donné envie de le découvrir. Et encore plus quand j’ai vu qu’il s’agissait du dernier roman de Marissa Meyer. Il n’en fallait pas plus pour me décider totalement et ce livre a rejoint ma PAL. Et contrairement, à d’autres, il a eu de la chance parce qu’il n’y est pas resté longtemps.

J’avais découvert Marissa Meyer, en début d’année dernière grâce aux Chroniques lunaires et au club de lecture des rats de Bibliothèque. Sans le club, je ne me serai jamais plongé dans ces livres et j’aurais eu bien tort parce que j’avais absolument adoré cette saga qui revisitait des contes. Alors forcément, j’avais hâte de retrouver un nouvel univers, et ici il s’agissait de celui d’Alice aux pays des merveilles, sauf que ce n’est pas Alice que l’on suit mais la jeune Catherine, qui avant d’être une terrible souveraine était une jeune femme comme les autres.

Contrairement aux chroniques lunaires, j’ai eu un peu plus de mal à entrer totalement dans l’histoire. Ici, je trouvais que c’était un peu long à démarrer, l’univers mettait du temps à se mettre bien en place et je ne retrouvais pas ce petit plus qui m’avait tant plu chez Cinder. Et finalement, les choses se sont accélérées et là, j’ai eu du mal à m’en détacher, parce que je voulais savoir la suite.

J’ai beaucoup aimé toutes les petites allusions à Alice aux pays des merveilles, comme c’était déjà le cas avec les chroniques lunaires et les différents contes représentés. Même si l’histoire ici ne suit pas celle du conte, puisqu’il s’agit bien d’une adaptation, on retrouve de nombreux personnages propres à l’histoire de Lewis Caroll tels que Cheshire le chat, le Chapelier fou ou encore le Lapin blanc, sans oublier les cartes qui sont au service du roi de Cœur.

Je crois que ce que j’ai préféré dans ce roman, c’est sa fin. Ces derniers chapitres où l’histoire s’accélère, devenant de plus en plus prenante, ce qui fait qu’on a beaucoup de mal à lâcher le livre. Finalement, même si j’ai eu un peu peur au départ, j’ai beaucoup aimé cette nouvelle histoire signée Marissa Meyer. Elle a vraiment un don pour revisiter les contes d’autrefois et j’espère qu’elle ne s’arrêtera pas de sitôt !

Publicités

6 commentaires sur « « How could you be so Heartless… » »

    1. Pour les chroniques lunaires, je te conseille vivement de lire la suite, moi j’avais adoré.
      C’est pour ça d’ailleurs que j’ai craqué pour celui-ci, mais je pense que s’il ne t’attire pas plus que ça, ça ne sert à rien de te forcer. 😉

      Aimé par 1 personne

  1. Je n’ai lu que les deux premiers tomes des Chroniques Lunaires, donc je vais sûrement continuer d’abord cette série avant de lire d’autres romans de l’autrice, mais j’essaierai clairement de lire celui-ci qui me tente beaucoup !

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as aimé les Chroniques lunaires ? Mon tome préfère est le tome 3, j’ai adore le personnage de Thorn, pourtant j’aurais jamais pensé aimé ce genre de roman, parce que ce n’est pas vraiment ce que je lis habituellement.
      Celui-ci m’a un peu moins plu, mais ça reste une très belle histoire avec un univers tout aussi original. 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s