« Never more jamais plus… »

J’ai souvent entendu parler de ce roman de Colleen Hoover, Jamais plus, et toujours en termes très élogieux. Alors comme souvent, ça m’a donné envie, d’autant que j’avais bien aimé Maybe Someday, que j’avais lu l’été dernier et grâce auquel j’ai découvert cette auteure.

Comme toujours, quand je me lance dans un roman dont j’ai entendu beaucoup de bien, j’ai un peu peur d’être déçue et de ne pas apprécier… Heureusement, ça n’a pas été le cas avec celui-ci parce que j’ai moi aussi bien aimé, même si je serai peut-être un peu moins élogieuse que certains à son sujet. Il faut dire que l’histoire est plutôt triste, puisqu’il s’agit d’une jeune femme qui après avoir vu son père battre sa mère durant des années, se voit subir le même traitement des années après. Et c’est encore plus triste si on lit les remerciements à la fin de l’ouvrage que j’ai trouvés particulièrement touchants.

J’ai beaucoup apprécié les personnages de son roman qui sont tous attachants malgré leurs défauts. Comme dirait l’un d’eux, ça n’existe pas les gens négatifs. Nous sommes tous des gens qui commettent parfois des choses négatives. Les personnages de ce roman en sont un très bel exemple. Car malgré tout, malgré leurs actes, leurs mots on ne peut s’empêcher de les apprécier et parfois même de les pardonner. J’ai apprécié Ryle autant qu’Atlas. Deux hommes qui aiment Lily, peut-être pas de la même façon, mais sûrement aussi fort l’un que l’autre.

C’est un sujet très dur qui est abordé ici par l’auteure et je trouve que c’est fait avec finesse. Au fond, elle n’accuse personne, elle se contente de dépeindre une situation, après libre aux lecteurs de prendre position. Ce qui n’est pas toujours facile… Cette histoire se déroule sur plusieurs années, ce qui nous permet de voir l’évolution des personnages, et notamment de Lily, dont on suit l’adolescence à travers ses lettres envoyées à Ellen DeGeneres lorsqu’elle avait 15 ans et plus tard dans sa vie de femme.

En arrivant à la fin de l’histoire, j’étais triste. Triste à l’idée de quitter les personnages, mais aussi triste parce que l’histoire prenait un tour que je n’avais vraiment pas vu venir… J’ai trouvé ça vraiment très émouvant. Et c’est certainement ce qui fait que j’ai beaucoup aimé cette histoire, même si j’ai trouvé qu’au départ, elle avait mis un peu de temps avant de se mettre en place et de démarrer complètement.

Par contre, si je devais émettre un bémol pour ce roman, ce sont les (trop) nombreuses fautes d’orthographe, de frappe que l’on retrouve tout au long de la lecture. Alors je sais bien que ça peut arriver parfois, seulement là c’était quand même assez récurent avec parfois de très grosses fautes, qui même en étant totalement plongée dans l’histoire, m’ont sauté aux yeux (déformation professionnelle peut-être…) Je trouve ça vraiment dommage parce que ça gâche un peu le plaisir… Même si heureusement ça ne m’a empêché d’apprécier ma lecture.

 

Publicités

4 commentaires sur « « Never more jamais plus… » »

  1. Je n’ai lu qu’un seul livre de l’autrice (Maybe Someday) en espérant qu’il me réconcilierait avec le genre. Ca n’a pas été le cas, et même si j’ai bien aimé le style de CoHo, je ne suis pas sûre d’avoir envie de retenter l’expérience…

    Aimé par 1 personne

    1. Ah dommage… j’avais bien aimé Maybe someday pour ma part. C’est avec ce roman que j’ai découvert l’auteure, et ça m’a donne envie de lire d’autres romans, mais comme on dit, il en faut pour tous les goûts ! 🙂

      J'aime

  2. Pour l’instant je n’ai lu que « Hopelesse » de cette auteure et j’ai beaucoup aimé, du coup j’aimerais en découvrir d’autres 🙂 Celui que tu présente a l’air intéressant même s’il traite d’un sujet difficile …
    Par contre moyen les fautes qui sautent aux yeux =/ Pourtant je ne suis pas une as de l’orthographe, je n’y prête pas attention lorsque je suis plongée dans une histoire mais quand ça saute aux yeux ce n’est pas agréable, c’est dommage …

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai pas encore lu celui-ci mais j’en entends beaucoup parler donc je pense que je le lierai un jour 🙂
      La c’est vrai que c’était vraiment désagréable et c’est dommage… Mais bon heureusement ça m’a pas empêché d’apprécier ma lecture !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s