« J’préfère vivre mes rêves plutôt que rêver de vivre… »

Récemment, ce livre était partout et je trouve sa couverture absolument magnifique, comme beaucoup de livres en ce moment. Et c’est d’ailleurs un gros problème, parce que les couvertures me plaisent toutes, ça m’attire, et ça me donne envie de les attraper et de les mettre dans ma PAL ! Ce que j’ai fait avec celui-là.

Le titre était tout autant prometteur et m’a bien plu. Cette histoire, écrite par Carole Cerruti, c’est celle d’Elisabeth, plus régulièrement appelée Liz par ses amis et ses proches, une jeune femme d’une trentaine d’années plutôt banale qui aimerait bien sortir de son célibat et perdre quelques kilos superflus. Pour une fois, elle aimerait bien ne plus être cette femme que personne ne remarque jamais. Jusqu’à ce jour où elle est invitée à cette soirée des anciens élèves de son lycée. Il est hors de question pour elle de s’y rendre encore une fois toute seule. Il lui faut un petit-ami et comme il ne tombera pas du ciel, elle décide d’engager un acteur !

Avant de me lancer dans ma lecture, Petite étoile livresque m’avait dit  que ce livre était topissime. Et on m’a dit aussi qu’en commençant ce roman, je ne pourrais plus le lâcher. Tout au long de ma lecture, j’ai souvent pensé à tous ces mots, parce qu’ils n’avaient pas tort. C’est vrai qu’une fois qu’on est lancé, on a du mal à quitter cette histoire, parce qu’on veut toujours savoir ce qui va se passer.

Je me suis très rapidement attachée à Liz, qui pour une fois ne ressemble pas à toutes ces héroïnes parfaites et sans défauts. Tout simplement parce que Liz, elle, est normale. Elle n’est pas parfaite, mais au moins elle est réelle, elle nous ressemble. Souvent, je me suis reconnue en elle. D’autant, qu’elle écrit comme moi, même si, elle, elle a du mal à en parler a sa famille, parce qu’ils ne la comprennent pas.

Parce qu’il faut dire que sa famille est vraiment loin d’être facile. Plus d’une fois j’ai eu envie de leur mettre des claques ! Parce qu’ils sont vraiment loin d’être aimables avec la pauvre Liz qui supporte tout sur ses frêles épaules sans jamais rien dire. Jusqu’au jour où tout explose !

Et puis, enfin il y a Brian, le petit-ami que Liz s’est inventé pour éviter de devoir avouer à sa famille qu’elle est encore et toujours célibataire. Brian, en réalité c’est Damon, un acteur très en vogue qui a accepté le job parce qu’il a besoin d’argent. Et Damon c’est l’opposé absolu de Liz. En les voyant côte à côte, personne ne penserait qu’ils sont en couple, et pourtant il va bien falloir qu’on y croit !

J’ai beaucoup aimé cette lecture rafraîchissante et très plaisante. On passe un très bon moment en compagnie de Liz, Damon et Kate. En réalité, cette belle histoire, très joliment écrite nous fait voyager. Et même si on se doute forcément du dénouement assez rapidement, on se prend à rêver nous aussi. Mais comme le dit si bien Carole Cerruti Rêver n’est pas un vilain défaut, n’est-ce pas ?

Publicités

2 commentaires sur « « J’préfère vivre mes rêves plutôt que rêver de vivre… » »

  1. Un roman qui donne envie! J’aime bien le thème abordé, on a envie de découvrir comment ça va se passer entre Liz et le comédien qui semble si différents, savoir si l’entourage de Liz va se rendre compte de quelque chose, … Un livre qui pourrait me plaire 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s