« Où la beauté nous appartient, où le silence nous plaît bien… »

Souvenez-vous, il y a quelque temps, je vous parlais d’un roman, Rien d’autre que la vie, qui m’avait attirée grâce à sa magnifique couverture. L’histoire m’avait beaucoup plu, me donnant très envie de découvrir d’autres romans de son auteure, Claire Casti de Rocco. Et c’est chose faite ! 

Je vous parle souvent des livres, de leur histoire et rarement (ou trop peu) de leur auteur, mais là il fallait absolument que je m’arrête un peu sur celle qui a écrit le livre dont je vais vous parler. Après la lecture de son premier roman, j’ai eu l’occasion de bavarder virtuellement avec Claire Casti de Rocco et je peux vous assurer que c’est quelqu’un de vraiment adorable, avec qui on peut très bien discuter. Récemment, j’ai également eu la chance de rencontrer Claire, en chair et en os au salon du livre de Paris où on a pu discuter longuement toutes les deux. C’était un immense plaisir de partager avec elle, et j’étais on ne peut plus contente lorsqu’elle m’a proposé, après avoir beaucoup apprécié ma précédente chronique, de lire son dernier roman Le silence nous appartient, qui sort le 2 mai chez City Editions.

J’étais vraiment touchée ! Je remercie donc une nouvelle fois Claire pour sa confiance ainsi que City Editions. Et je suis encore plus ravie qu’elle m’ait proposé de lire son roman, parce que je l’ai vraiment adoré, plus encore que le précédent que j’avais déjà beaucoup aimé (et recommandé autour de moi). Alors, ça aurait été dommage de passer à côté !

Dans Le silence nous appartient, on part à la rencontre d’Augusta, une jeune femme un peu perdue qui a du mal à se remettre d’un drame survenue quelques années auparavant. Je me suis beaucoup attachée à ce personnage. On la sentait fragile, même si elle se voulait forte et on l’aiderait volontiers à se reconstruire, si seulement on le pouvait. Souvent, j’ai tremblé à ses côtés. Moi qui suis plutôt d’une nature froussarde, je me suis laissée totalement immerger par l’atmosphère du roman, qui m’a beaucoup plu. Même si durant toute ma lecture, je sursautais au moindre bruit…

Une nouvelle fois dans ce roman, la musique venait rythmer l’histoire et les aventures d’Augusta et Johan. Après Sinéad O’Connor pour Rien d’autre que la vie, on retrouvait ici David Bowie et « Life on mars » ainsi que de nombreux autres artistes qui font des apparitions au fil des pages. Pour moi qui adore les liaisons entre lecture et musique, je suis comblée avec Claire Casti de Rocco.

Et enfin, le meilleur pour la fin, et ce qui fait que j’ai vraiment beaucoup apprécié ce roman, ce sont les lieux dans lesquels évoluent les personnages. Augusta a décidé de revenir là où elle a passé son enfance, auprès de son oncle et de sa tante, à Meschers sur Gironde. Un endroit que j’aime beaucoup et où je passe toutes mes vacances depuis que je suis toute petite. Alors forcément, j’ai adoré retrouver tous ces endroits que je connais la Conche de Cadet, le port, la plage des Nonnes ou encore Susaz… Ce sont des lieux qu’on retrouve rarement dans les romans je trouve, malgré leur réelle beauté, alors pour une fois, j’étais contente de connaître et de pouvoir m’imaginer les décors, comme si j’y étais.

A nouveau, je ne peux donc que vous conseiller ce roman de Claire Casti de Rocco, qui est vraiment très prenant, très bien écrit, avec une très jolie histoire. Pour ma part, je l’ai dévoré en une journée, à peine. Voilà donc encore une raison de le lire, si vous n’étiez pas encore convaincus.

2 commentaires sur « « Où la beauté nous appartient, où le silence nous plaît bien… » »

    1. Oui je suis tout à fait d’accord. Et puis en général, si l’auteur est gentil, ça me donne encore plus envie de découvrir ses romans. 🙂
      Le roman est vraiment sympa et très bien écrit, si tu lis en numérique, n’hésite pas ! 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s