« Bibliothèque Mazarine, minuit sonne ! »

Un titre mentionnant le mot bibliothèque, une couverture pleine de livres, il n’en fallait pas plus pour m’attirer. Dans ce roman de Matt Haig, sorti il y a quelques jours chez Mazarine, on rencontre Nora, une jeune femme mal dans sa peau qui n’a plus goût à rien et pense avoir tout raté dans sa vie. Au point de vouloir mettre fin à ses jours. C’est alors qu’elle se retrouve dans cette étrange bibliothèque aux côtés de cette femme qu’elle n’aurait jamais pensé revoir. Comme si la vie lui offrait une seconde chance.

Qui n’a pas rêvé de se retrouver dans une immense bibliothèque avec des millions d’étagères pleines de livres dans chaque coin. Des livres qui nous permettent d’écrire et se créer une vie parfaite. Ce roman aurait tout aussi bien pu s’appeler Et si… Et si j’avais fait d’autres choix que se serait-il passé ? Et si j’avais agi différemment aurais-je été plus heureuse ? Ne vous êtes vous jamais posé ces mêmes questions, vous même. Si on nous donnait le pouvoir de revenir en arrière, de changer quelques détails pour recommencer, vivre autrement que ferriez-nous ?

C’est la chance qui est donné à Nora. Jeune femme est à fleur de peau, totalement dépassée par tout ce qui se passe dans sa vie. Elle m’a émue au fil des pages. J’ai compris ses doutes et je me suis mise à sa place.

J’ai aimé l’originalité du sujet évoqué alternant entre développement personnel, sans pour autant être moralisateur, et un peu de fantastique. Nora est à la recherche de sa vie parfaite, mais aurait-elle été plus heureuse en devenant championne olympique comme le voulait son père ? En étant une célèbre chanteuse dans un groupe de musique aux côtés de son frère ? En suivant son plan de carrière en tant que glaciologue ? Ou bien tout simplement en vivant sa vie comme elle l’entend avec ses doutes, ses joies, ses malheurs, ses erreurs ou ses réussites ? Peut-on vraiment déjouer le destin ?

Toutes les questions auxquelles Nora va pouvoir répondre grâce à cette étrange bibliothèque. Contrairement à ce qu’on pourrait penser au début, ce roman est une véritable ode à l’espoir et une bouffée d’optimiste. Alors oui il y a du fantastique et ce n’est pas ce que je préfère en général, mais ici, ca donne toute sa magie et sa beauté au texte. A travers ces lignes et le personnage de Nora, l’auteur nous pousse à vivre l’instant présent et à savourer chaque petit bonheur que la vie nous offre sans regretter nos choix.

Et vous aimeriez-vous faire un tour à la bibliothèque de minuit ?

Un commentaire sur « « Bibliothèque Mazarine, minuit sonne ! » »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s