« Juste quelqu’un de bien, le cœur à portée de main… »

Souvent, en se baladant dans les salons, on tombe sur des livres qu’on avait absolument pas prévu d’acheter avant de venir mais bon ils sont là, avec leurs jolies couvertures, leur titre qui attirent et leur auteur avec leur grand sourire alors forcément, ça vous donne envie et vous finissez par craquer. En vous disant : « Oh, on peut bien se faire plaisir de temps en temps ! » C’est exactement ce qui s’est passé avec « Juste quelqu’un de bien » d’Angéla Morelli. Lire la suite de « « Juste quelqu’un de bien, le cœur à portée de main… » »

Publicités

« Bam bam un pauvre coeur […] qui bat la chamade… »

J’avais beaucoup aimé les deux premiers romans de Sophie Tal Men que j’avais lus à la suite l’année dernière, alors quand j’ai vu que le troisième opus sortait en ce début du mois de mai, j’étais ravie de pouvoir retrouver Marie-Lou et Matthieu.  Lire la suite de « « Bam bam un pauvre coeur […] qui bat la chamade… » »

« Pour que j’aime être sain, vaincre la maladie… »

La première fois que j’ai vu ce roman, c’était sur Netgalley et j’ai tout de suite été attirée. D’abord, parce qu’il s’agissait d’un roman Mazarine, une maison d’édition que j’aime beaucoup, et également, il faut bien l’avouer, parce que son titre était vraiment original et m’intriguait. Pourtant, j’ai attendu de rencontrer l’auteur, Gavin’s Clemente-Ruiz lors du salon du livre de Limoges pour commencer ma lecture, en broché et non sur ma tablette. Lire la suite de « « Pour que j’aime être sain, vaincre la maladie… » »

« Comme une mouette grise cherchant le port… »

Actuellement en vacances près de Royan, j’ai tout de suite été attirée par ce roman de Madeleine Mansiet-Berthaud, éditée aux Presses de la cité puisqu’on retrouvait le joli phare de Cordouan sur la couverture. Ça m’a de suite donné envie de découvrir ce roman que j’ai eu la chance de recevoir grâce à Netgalley. Lire la suite de « « Comme une mouette grise cherchant le port… » »

« Si tu t’appelles mélancolie […] mon gentil p’tit kangourou »

L’année dernière, j’avais eu l’occasion de lire La délicatesse du homard, que j’avais eu grâce à Netgalley. Je ne connaissais pas l’auteure et c’est la couverture qui m’avait attirée. Cette année, lorsque j’ai vu que Laure Manel sortait un nouveau roman, je n’ai pas hésité une seconde à me le procurer, d’autant que le résumé me tentait vraiment. Deux bonnes raisons pour le découvrir ! Lire la suite de « « Si tu t’appelles mélancolie […] mon gentil p’tit kangourou » »

« Quatre murs et un toit, cette maison est en vente, comme vous le savez… »

Je ne connaissais pas du tout Camille Anseaume, mais j’ai commencé à voir la jolie couverture de son dernier roman, publié chez Calmann Levy, sur Instagram et ça m’a donné envie, même si je ne savais pas du tout de quoi ça parlait à ce moment-là. Ou plutôt, c’est ma sœur qui m’a dit que oui, je pouvais y aller, parce qu’elle aussi la trouvait très jolie cette fameuse couverture (On se déculpabilise comme on peut !). Et évidemment, il faut pas me le dire deux fois ! Lire la suite de « « Quatre murs et un toit, cette maison est en vente, comme vous le savez… » »

« Où la beauté nous appartient, où le silence nous plaît bien… »

Souvenez-vous, il y a quelque temps, je vous parlais d’un roman, Rien d’autre que la vie, qui m’avait attirée grâce à sa magnifique couverture. L’histoire m’avait beaucoup plu, me donnant très envie de découvrir d’autres romans de son auteure, Claire Casti de Rocco. Et c’est chose faite !  Lire la suite de « « Où la beauté nous appartient, où le silence nous plaît bien… » »

« Il nous restera ça, un peu plus près des étoiles… »

Vous connaissez mon amour pour les romans de Michel Bussi, mon auteur préféré au masculin, eh bien au féminin, il y a Virginie Grimaldi ! L’année dernière j’ai eu un immense coup de cœur pour son roman Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie et depuis l’instant où j’ai tourné la dernière page, j’attendais son prochain roman. Mais évidemment, fallait quand même lui laisser le temps de l’écrire… Alors j’ai été patiente, mais je peux vous dire que je n’ai jamais autant attendu pour lire un roman ! Lire la suite de « « Il nous restera ça, un peu plus près des étoiles… » »

« Moi j’aimais le vent se perdant dans les feuilles, le murmure de la sève qui me donnait la vie… »

J’ai tellement de livres dans ma PAL, qu’il arrive un moment où je me mets à hésiter entre plusieurs pour ma prochaine lecture (cruel dilemme!). Je m’étais donc tourné vers vous sur Instagram pour savoir qui de Dans le murmure des feuilles qui dansent d’Agnès Ledig ou Le club des feignasses Gavin’s Clemente-Ruiz serait ma prochaine lecture. C’est Agnès Ledig que vous avez choisi et donc celui-ci que j’ai lu. Au final, je préférais parce que celui-ci était en broché et donc en papier alors que l’autre était seulement sur ma tablette… (Mais pas d’inquiétude pour Gavin’s Clemente-Ruiz parce que j’ai vu qu’il serait à Lire à Limoges ce weekend et je compte bien aller le voir!) Lire la suite de « « Moi j’aimais le vent se perdant dans les feuilles, le murmure de la sève qui me donnait la vie… » »

« Un joyeux anniversaire… déjà trente ans de souvenirs ! »

Ça fait déjà un moment que j’ai envie de lire un roman de Sonia Dagotor, car j’en ai beaucoup entendu parler, alors forcément ça m’intrigue. Du coup, quand j’ai vu celui-ci à France Loisir il y a quelques jours, je me suis dis que c’était l’occasion. Vu son titre Un anniversaire au poil, c’était le moment idéal pour commencer ma lecture, sachant que je suis née au mois d’avril, et je ne pouvais que vous en parler aujourd’hui, parce que justement, si ce n’est pas l’anniversaire de Julie, l’héroïne, qui est née le 22 janvier, c’est le mien, quelques mois plus tard, le 22 avril ! Lire la suite de « « Un joyeux anniversaire… déjà trente ans de souvenirs ! » »