« Larmes de joie, larmes de peine… »

C’est un des romans que l’on voit un peu partout ces derniers jours, De joie coulent mes larmes de Lena Walker. La couverture m’attirait et j’étais donc très contente de le voir disponible sur Netgalley, que je remercie ainsi que Michel Lafon grâce à qui j’ai pu lire ce livre. Lire la suite de « « Larmes de joie, larmes de peine… » »

Publicités

« Avec des si et peut-être que peut-être… »

J’attendais avec impatience le nouveau roman de Carène Ponte, Avec des si et des peut-être, qui sort aux éditions Michel Lafon et encore plus depuis que j’ai eu l’occasion de la croiser au Salon du livre de Paris aux détours des allées. Je la trouvais déjà sympathique et agréable via ses publications Facebook, mais j’ai pu constater qu’elle était également adorable en live ! Je remercie donc grandement Netgalley et les éditions Michel Lafon de m’avoir permis de lire ce nouveau roman. Lire la suite de « « Avec des si et peut-être que peut-être… » »

« Si tu t’appelles mélancolie […] mon gentil p’tit kangourou »

L’année dernière, j’avais eu l’occasion de lire La délicatesse du homard, que j’avais eu grâce à Netgalley. Je ne connaissais pas l’auteure et c’est la couverture qui m’avait attirée. Cette année, lorsque j’ai vu que Laure Manel sortait un nouveau roman, je n’ai pas hésité une seconde à me le procurer, d’autant que le résumé me tentait vraiment. Deux bonnes raisons pour le découvrir ! Lire la suite de « « Si tu t’appelles mélancolie […] mon gentil p’tit kangourou » »

« À la lumière, elle tire les fils de son monde… »

Wahou ! C’est le seul mot qui m’est venu à l’esprit après avoir refermé le dernier roman d’Agnès Martin-Lugand, À la lumière du petit matin. Ces 332 pages que j’ai dévorées en deux jours à peine. Il y a des romans qu’on attend vraiment, si bien que quand on se plonge dans notre lecture, on est vraiment content de découvrir ces nouveaux personnages qui nous plaisent déjà alors qu’on les connaît à peine. Lire la suite de « « À la lumière, elle tire les fils de son monde… » »

« Je ne connais pas tous les secrets de ton cœur… »

Il s’agit là du troisième roman que je lis de cette auteure, et désormais je peux vraiment dire qu’Amélie Antoine est vraiment une valeur sûre pour moi. Ce genre d’auteur qu’on aime suivre à chacune de ses sorties et qu’on a plaisir à retrouver. J’avais apprécié Sans elle dernièrement, adoré Quand on a que l’humour l’année dernière… Alors je remercie vivement Amélie Antoine de m’avoir envoyé ce nouveau roman que j’ai pu lire sur ma tablette. Lire la suite de « « Je ne connais pas tous les secrets de ton cœur… » »

« Hope that the light will come along… »

Ça faisait longtemps que je ne vous avais pas dit qu’un roman m’avait attiré pour sa couverture, mais avec What Light de Jay Asher, c’est exactement ce qui s’est passé. Je l’ai immédiatement trouvée magnifique. Elle a attiré mon regard immédiatement et m’a donné envie de me jeter sur ce roman, sans même en connaître l’histoire. Lire la suite de « « Hope that the light will come along… » »

« Le temps met longtemps à effacer le temps… »

On met longtemps à devenir jeune... J’ai découvert ce livre grâce à Netgalley. C’est la couverture qui m’a de suite attirée car je la trouvais très jolie, tout comme le titre qui me plaisait beaucoup. Tout semblait réuni pour me plaire dans ce roman. Je remercie donc Netgalley et les éditions Michel Lafon (autre bonne raison de le lire !) pour cette lecture. Lire la suite de « « Le temps met longtemps à effacer le temps… » »

« Je vivrai pour nous deux, je vivrai pour toi… »

J’avais réellement hâte de découvrir Carène Ponte que j’adore suivre sur Facebook depuis maintenant un petit moment. Je ne la connaissais pas encore en tant qu’auteure mais j’avais de plus en plus envie de la lire. Et grâce à Netgalley et les éditions Michel Lafon c’était chose possible puisqu’ils ont gentiment accepté ma demande pour lire son dernier roman Tu as promis que tu vivrais pour moi. Lire la suite de « « Je vivrai pour nous deux, je vivrai pour toi… » »

« Quand on a que l’amour pour unique raison… et unique secours »

Quand on a que l’humour… Un titre qui nous promet déjà tellement. C’est d’ailleurs grâce à lui que j’ai eu envie de découvrir ce roman, car jusque là, je ne connaissais pas du tout Amélie Antoine, son auteure. Grâce à Netgalley et aux éditions Michel Lafon, j’ai eu le plaisir de lire ce livre sur ma tablette… Lire la suite de « « Quand on a que l’amour pour unique raison… et unique secours » »