« Et la libraire du coin… »

1939, Matilda et Hans se connaissent depuis des années, ils sont amis avant d’être amant. Seulement la guerre en a décidé autrement, d’autant que Hans est juif… En 2019, aux Etats-Unis, Grace se voit hériter d’un bien à Dachau. Autant dire que ce n’est pas le genre d’endroit où l’on rêve de passer ses vacances, tant son nom est connoté. Sans compter que ce cadeau tombé du ciel lui a été cédé par sa grand-mère biologique dont elle ignorait jusqu’alors l’existence…

Lire la suite de « « Et la libraire du coin… » »

« Moi j’ai rêvé d’un grand magasin… »

On entre un peu timidement dans ce petit immeuble parisien, que l’on va suivre sur plusieurs générations. C’est ici que l’on fait la rencontre de Lola, une jeune maman solo qui vient d’emménager dans cet appartement avec son petit Léon ; Martine Pichon, la concierge qui espionne les résidents depuis son appartement du rdc pour pallier l’ennui d’une vie qui l’a trop fait souffrir ; ou encore Paul-Henry, un vieil homme qui s’est réfugié dans l’amour des livres pour oublier ses regrets.

Lire la suite de « « Moi j’ai rêvé d’un grand magasin… » »

« Welcome to the Hotel… »

Une plongée en plein cœur de l’Italie dans les années 1920, dans un luxueux établissement avec une vue magnifique sur la méditerranée, ça vous dit ? C’est là où j’ai passé le mois de juillet : à l’Hôtel Portofino.

Lire la suite de « « Welcome to the Hotel… » »

« Pavillon noir, c’est mon combat… »

Dublin, 1918, en pleine grippe espagnole, Julia est infirmière dans le service maternité des contaminés. Durant trois jours, nous allons la suivre, elle et ses patients dans un presque huis-clos angoissant.

Lire la suite de « « Pavillon noir, c’est mon combat… » »

« J’ai fermé les yeux… et j’ai vu ! »

Je ne suis pas une grande fan des romans de développement personnel que je trouve souvent trop moralisateurs à mon goût. Néanmoins, j’aime beaucoup ceux de Marilyse Trécourt où l’histoire prend toujours une place plus importante que le côté conseil.

Lire la suite de « « J’ai fermé les yeux… et j’ai vu ! » »

« Pour me garder vivante, vivante ! »

Ce qui m’a d’abord attirée dans ce roman, c’est sa couverture solaire et très estivale. Sans compter qu’il s’agit d’un roman auto édité, alors ça me tenait à cœur de découvrir la plume de Marie-Haude, que je suis depuis longtemps sur Instagram.

Lire la suite de « « Pour me garder vivante, vivante ! » »

« Le ciel, qu’importe la couleur… »

Ce roman et son histoire m’intriguaient ainsi que le thème abordé, à savoir la généalogie. En point de départ : un test ADN fait comme ça, un peu pour rire, mais qui va amener des réponses inattendues. Des secrets qui remontent à la surface, de quoi chambouler une famille. Car quels sont vraiment les liens qui font ce que nous sommes ? Ceux du cœur, ceux du sang. Ou peut-être un doux mélange des deux…

Lire la suite de « « Le ciel, qu’importe la couleur… » »

« C’est la fin, le dernier jour… »

Si vous êtes sur Bookstagram depuis un moment, vous avez forcément entendu parler de ce roman, qu’on a vu absolument partout. Il a été un coup de cœur pour beaucoup, alors forcément ça faisait un peu peur. Pour ça, mais aussi à cause du sujet abordé, à savoir la fin de vie.

Lire la suite de « « C’est la fin, le dernier jour… » »

« Le bonheur à l’horizon… »

J’ai déjà lu plusieurs romans de Françoise Bourdin dont j’aime beaucoup la plume qui sonne vrai. On entre dans la vie d’une famille Corse, les Bartoli qui sont à la tête d’un hôtel de luxe géré d’une main de maître par leur famille depuis des années. A la mort du père, c’est aux enfants de reprendre le flambeau pour épauler leur mère.

Lire la suite de « « Le bonheur à l’horizon… » »

« T’as le bonjour du printemps… »

Alors que l’été débarque pour de bon, je suis restée encrée dans le printemps, avec le troisième opus de la saga Darling. Une nouvelle fois, on se retrouve au cœur du collège, cette fois en compagnie d’Eva une jeune fille un peu discrète et de Dweezil, jeune homme à l’immense tableau de chasse qui rêve de devenir footballeur professionnel.

Lire la suite de « « T’as le bonjour du printemps… » »